Pourquoi “La Tourraque” ?

Pourquoi “La Tourraque” ?

 

Notre nom, La Tourraque, nous vient du quartier où nous nous situons.

Ainsi, on trouve le toponyme de la Tourraque à Ramatuelle, dès le XIVe siècle dans « Le procès-verbal des fortifications des côtes de Provence et des munitions d’armes et de vivres, depuis Albaron jusqu’à la Turbie », document daté de 1323.

Robert, roi de Sicile, comte de Provence, Forcalquier et Piémont, apprenant que ses ennemis fomentaient des intrigues pour s’emparer de Nice et des lieux environnants au moyen d’une flotte de 12 galères, organisa la défense des côtes de Provence. En 1323, Il ordonna à Robert de Milet, trésorier royal de Provence de visiter les châteaux et les lieux de la côte qui étaient sous la garde du roi, d’en vérifier les fortifications et de les approvisionner d’armes et de vivres pour 3 mois.

Le 23 avril, il passa à  Gassin et Ramatuelle, et signala le lieu dit La Tourraque « in loco dicto la Torraca », afin qu’une veille maritime y soit établie sous peine d’amende.

Il s’agissait d’un lieu d’observation avec la possibilité d’envoyer des signaux par l’intermédiaire d’un feu. C’était probablement une élévation de terre ou de pierres amoncelées, avec peut-être des structures en bois, placé sur une des collines environnantes.

Merci à M. Romagnan pour cette recherche.